#HHBNews [Chronique] Joe Budden « No Love Lost »

Joe-Budden-5

 

J’ai tellement écouté cet album que je me devais de vous en parler. Oui c’était devenu un devoir pour moi de vous dire d’éviter de passer à coté de cet opus.

Avec sa mixtape « A Loose Quarter », sortie en novembre 2012, je dois avouer que le petit Joe m’avais bien fait kiffer en attendant son nouvel album prévu pour début 2013.

2013 étant arrivée et l’album étant dans les bacs, « No Love Lost » n’arrêté pas de tourner en boucle dans mon headphones. Je n’ai jamais eu l’habitude d’écouter aussi longtemps du Joe Budden, mais la je dois dire que… l’exception a été faites. En même temps on dit bien qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis.

 

Depuis l’album « Padded Room » sortie en 2009, Joe nous avait habitués à sortir des mixtapes en solo, ou être avec son fabuleux groupe Slautherhouse et sortir tape, EP, LP.

Survolons sur la cover que je trouve sans plus… sur son 4ème album studio « No Love Lost » on y trouve une intro faite comme il faut, ni de « trop », ni de « pas assez » (si vous voyez ce que je veux dire… … je vais prendre ce silence pour un oui ^^…), juste ce qu’il faut pour lancer la machine quoi. Malgré un peu trop de featuring à mon goût, l’album est dope à souhait, que cela soit au niveau instrumental que lyrical. On y retrouve bien évidemment les 3 Boys de Slautherhouse à savoir Royce Da 5 9, Joell Ortiz et Crooked I, mais aussi des collaborations avec Kirko Bangz, Lil Wayne & Tank sur le son « She don’t put it down », Wiz Khalifa et French Montana sur le titte « Nba », mais aussi Emanny, Juicy J, Lloyd Banks, entre autres.

Passons et parlons de l’interlude (oui il le faut bien).. Pour vous dire, j’étais en train de marcher tranquillement dans la rue quand je l’ai écouté pour la première fois, et j’me suis bêtement retournée, gênée à l’idée que quelqu’un puisse l’entendre et me traiter d’obséder lol. Enfin bon… Celle-ci passée, j’écoute sans problème la fin de l’album. Bien sur Joe finit sur une outro digne, je ne peux rien ajouter si ce n’est qu’elle a le même nom que l’album. Vous y trouverez également un bonus track qui est un remix de « She don’t put it down » avec messieurs Fabolous et Twista. Que du beau monde en gros !

Je vous invite à écouter, acheter légalement cet opus et bien sur à vous faire surtout votre propre avis.

Merci d’avoir pris le temps de lire ma chronique. A bientôt.

Lady Su ( @_LadySu )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s